Bonjour !

En plus d’écrire régulièrement sur le Mag Quatremain, je blogue sur Mécanismes d’Histoires, un blog sur l’écriture, depuis presque 4 ans. Ses chiffres sont modestes mais la communauté est active et engagée et le blog représente depuis peu une ressource complémentaire à notre entreprise le Studio Quatremain. Si je ne prétends pas vous donner ici LA recette pour développer un blog qui fonctionne, je partage avec vous les enseignements que j’ai tiré de 4 ans de blogging.

*****

Hey ! Avant de commencer

Juste une petite annonce avant de commencer ! Tu veux rejoindre la tribu Quatremain et développer ton entreprise dans un environnement 100% girlboss ? C’est possible en ce moment-même ! Postule à l’appart Quatremain en remplissant notre Google Form. Nous te recontacterons très vite !

#1 Choisir une thématique est une bonne ligne directrice

Créer un blog aujourd’hui, c’est publier dans un océan de contenus existants. Choisir une thématique précise (le make up, le jardinage, le zéro déchet…) permet de se distinguer et surtout, d’avoir une bonne ligne directrice.

Bien sûr, toutes les thématiques ne sont pas monétisables de la même manière : le monde de la mode et des cosmétiques est bien plus payant que le zéro déchet – du moins actuellement et plutôt logiquement. Il faut arbitrer en fonction de tes goûts, de tes ambitions et des armes que tu as à ta disposition. Par exemple, pour bloguer sur la mode, il faudra avoir un photographe à portée de main – alors que tu pourras prendre tes photos seul si tu blogues sur le jardinage ou le dit. Pour ma part, j’ai choisi le secteur de l’écriture parce que c’est une passion et qu’il y avait peu de concurrence francophone.

#2 Viser l’intérêt du contenu avant tout

Le plus important, c’est d’avoir des contenus (textes + visuels) pertinents pour ton lecteur ou ta lectrice. Commence par faire des contenus originaux qui t’intéressent : les questions viendront ensuite, tu n’auras plus qu’à y répondre (ou comment ton lectorat fait ton travail à ta place !).

Le SEO et les partenariats sont un bon moyen de développer son site mais ils ne peuvent être travaillés séparément de contenus pertinents : ce sont ces derniers qui vont façonner ta communauté.

#3 Être régulière : l’essentiel pour réussir en blogging

Comment sortir du lot ? Au-delà du point #2 que je viens d’évoquer, je dirai que la régularité est la clé. Pendant près de 3 ans, j’ai publié deux fois par semaine. Cela a constitué une base d’articles conséquentes qui entraîne un trafic régulier sur le site. Cela permet d’avoir une communauté fidèle et des lecteurs passagers.

#4 Ne pas hésiter à proposer des partenariats

Naturellement, on a tendance à s’empêcher de contacter de potentiels partenaires (financiers ou autres blogueurs) avant d’avoir un certain nombre d’abonnés et de like sur ses réseaux sociaux. S’il est évident qu’il faut attendre quelques mois, le temps d’avoir un blog à l’aspect sérieux, je ne peux que te conseiller de prendre contact pour des partenariats assez rapidement. Au pire du pire, on te dira non. (Et tu pourras redemander quelques mois plus tard !)

#6 Être transparente est la clé

J’ai fait le choix d’être transparente sur les partenariats que je fais quand j’en fais. S’il n’est pas nécessaire de publier tes revenus chaque mois, je pense qu’il est important de :

  • Mettre au clair assez rapidement tes engagements envers ton lecteur
  • Indiquer quand de l’argent est en jeu – afin de laisser le lecteur se faire son idée.

Si ce n’était pas encore le cas quand j’ai commencé, il est désormais de notoriété publique que youtubeurs / blogueurs / influenceurs font des partenariats et qu’ils gagnent (pour certains) de l’argent ainsi. Il me paraît donc dérisoire de le cacher d’autant plus si tu es honnête dans tes intentions.

#7 Mettre une newsletter en place est un must !

Quelques mois après les débuts de mon blog, j’ai lancé ma newsletter. Aujourd’hui, c’est mon « réseau social » le plus fort avec près de 5000 abonnés : l’avantage de la newsletter est que tu ne dépends pas des algorithmes des réseaux sociaux et que les adresses de tes utilisateurs sont qualifiées. Une newsletter, c’est environ 30% d’ouverture et 10% de clics : bien plus que Facebook et Instagram ! C’est peut-être ce que j’ai appris de plus important : la newsletter est le meilleur moyen de fidéliser ton lectorat et de renforcer ta communauté !

#8 Avoir un blog pro est un (gros) plus

J’ai commencé en 2015 avec un blog WordPress. S’il a évolué dans son design avec les années (pour s’adapter à la tendance), je n’ai jamais changé les bases du blog ce qui m’a permis de stabiliser mon référencement. Après quatre ans, je suis contente :

  • D’avoir un site sur wordpress : 4 ans après, il est toujours solide et le système permet un bon référencement. WordPress a évolué avec Google pour assurer un bon suivi de mon SEO ;
  • D’avoir un site qui peut évoluer : ajouter une page e-commerce ou un forum à mon site est totalement possible si je veux aller plus loin dans son utilisation ;
  • D’avoir un site à l’aspect propre : plusieurs collaboration et échanges se sont débloquées grâce à l’aspect pro de mon site.

PS : Je ne connaissais pas Alice quand j’ai créé le logo du blog : un peu d’indulgence XD

*****

Tu blogues depuis longtemps ? Pour toi ou pour ton entreprise ? Qu’as-tu appris ? Comment s’est développé ton site ? Quelles difficultés as-tu rencontré ? Dis-moi tout dans les commentaires !

Marièke