Gestion du temps · Bien gérer son temps est l’une des clés pour s’en sortir en tant qu’entrepreneuse. Que ce soit pour être plus productive, pour tenir ses deadlines ou encore pour mieux concilier vie pro et vie perso, une bonne gestion du temps est essentielle ! Tu recherches une méthode qui fonctionne pour mieux gérer ton temps : tu es au bon endroit. Choisis ta méthode !

*****

Gestion du temps : quel est ton profil face au temps ?

Face au temps et à l’organisation des tâches, nous sommes toutes différentes. Il y a les personnes monochrones et les personnes polychrones. Si les personnes monochrones ont un rapport au temps exclusif : elles sont ponctuelles, ne peuvent faire qu’une tâche à la fois et sont vites déboussolées face à l’imprévu. A l’opposé, les personnes polychrones ont un rapport au temps bien plus souple. Elles multiplient les tâchent et les actions sans pour autant perdre en efficacité.

Les personnes monochrones se sentiront plus à l’aise dans un système d’organisation et de rapport au temps fixe. Les méthodes Pomodoro et du block scheduling seront par exemple très intéressantes pour elles. Les personnes polychrones auront besoin de plus de souplesse pour se laisser une marge de manoeuvre.

De façon générale, il est nécessaire de tester les différentes méthodes qui suivent pour voir lesquelles peuvent être les plus adaptées selon ta personnalité, ton activité et ton rapport au temps. Aucune méthode d’organisation n’est universelle 🙂

Méthode 1 : la méthode Pomodoro

La méthode Pomodoro tient son nom de la minuterie de cuisine en forme de tomate (pomodoro en italien). Elle consiste à découper son temps à l’aide d’un chronomètre qui sonne les heures de travail et les heures de pause (à l’image d’une sonnerie de collège). En général, il s’agit de travailler pendant 55 minutes et de faire 5 minutes de pause pour se dégourdir les jambes – mais ces données peuvent être changées.

Pour qui ?

La méthode Pomodoro est intéressante si tu :

  • as du mal à te concentrer pendant des durées données
  • est du genre à être monochrones / monotâches
  • as un projet qu’il faut terminer rapidement

Méthode 2 : le block scheduling

La méthode du block scheduling consiste à découper sa semaine en plages horaires consacrées à des sujets spécifiques : lundi matin = admin, mardi matin = réseaux sociaux, et ainsi de suite. Cette méthode peut être plus ou moins souple : plus les plages horaires sont larges, plus la méthode est souple (lundi matin = admin est différent de lundi matin de 8h à 9h = factures, 9h à 10h = mails…).

Pour qui ?

Cette méthode est intéressante pour toi, si tu :

  • aimes avoir une vision claire de leur semaine à venir
  • as un bullet journal et une vue hebdo que tu apprécies

Méthode 3 : la matrice Eisenhower

La matrice Eisenhower consiste non pas à découper des tranches de temps mais à organiser ses tâches à faire. En cela, elle est compatible avec les méthodes précédentes. La matrice se présente sous la forme d’un tableau de quatre cases :

Tâches urgentes et non importantes
FAIRE ou DELEGUER si le temps n’est pas suffisant
Tâches urgentes et importantes
FAIRE
Tâches non urgentes et non importantes
ELIMINER
Tâches non urgentes mais importantes
PLANIFIER

Comment utiliser cette méthode ?

Il est possible de tenir un tableau de ce type au quotidien de façon à suivre la programmation des tâches (par exemple via un tableau de liège). Cependant, mon conseil pour mieux gérer son temps et ses tâches à faire est de s’interroger sur l’urgence et l’importance de chaque tâche qui se présente à toi avant de l’inscrire dans ta to-do list quotidienne. Cela t’évitera de crouler sous des détails.

Pour qui ?

Cette méthode est intéressante, pour toi si tu :

  • as du mal à organiser tes tâches par ordre de priorité / hiérarchiser tes tâches

Méthode 4 : la to-do list

La to-do list est ma méthode d’organisation et de gestion du temps préférée car c’est la plus souple… cependant, c’est aussi parce que c’est la plus souple qu’elle peut être un peu dangereuse : on peut avoir tendance à trop se surcharger, à mal évaluer l’importance des tâches à faire ou encore à mal juger le temps de travail lié à chacune de ces tâches.

Comment utiliser cette méthode ?

  • Classer les tâches dans un ordre de priorité avec des numéros
  • Donner un temps aux différentes tâches (notamment à celles qui sont très longues) OU découper les tâches en des tâches plus petites pour que toutes les tâches aient des temps similaires
  • Avoir plusieurs to-do lists : une to-do list hebdo et une to-do list quotidienne
  • Avoir des codes pour les tâches perso, pro, …

Pour qui ?

Cette méthode est pour toi, si tu ;

  • as déjà un peu d’expérience dans la gestion du temps
  • n’es pas du genre à te sentir débordée trop vite – car les tâches s’accumulent vite

*****

Quelles méthodes utilises-tu pour mieux organiser ton temps ? En as-tu d’autres à partager avec nous ? N’hésite pas à nous en faire part dans les commentaires ! Nous sommes toujours à l’affût de nouvelles techniques / méthodes pour gagner en productivité et en organisation !

La team Quatremain