Se fixer des objectifs smarter en 2020 : la méthode express – La Patronnerie

Bonjour à toutes, 

Et très belle année de la part de toute l’équipe de La Patronnerie et de toutes les patronnes !

Nous te souhaitons beaucoup de réussite, pas mal de succès et un zeste de chance pour ton entreprise en cette nouvelle année 2020. 

Avant de te lancer à corps perdu dans cette nouvelle année, as-tu pensé à faire le point sur ton année passée et sur tes objectifs de l’année à venir ? Pour nous, c’est un essentiel ! On te dit tout sur comment se fixer des objectifs pour 2020 !


La Patronnerie 2019-2020

La Patronnerie édition 2019

2019 est d’abord l’année qui a vu naître La Patronnerie ! Depuis janvier 2017, notre lieu existait sous le nom de l’Appart Quatremain. Début 2019, il est apparu évident qu’il fallait changer ce nom qui ne représentait plus nos valeurs et ambitions. La Patronnerie – nom issu d’un brainstorming entre nos patronnes – était née !

Courant 2019, la Patronnerie a accueilli 60 nouvelles patronnes. Un joli chiffre ! Plus encore, elle a accompagné les projets de nombreuses entrepreneuses en cours de création ou de développement de leur marque.

En parallèle, nous avons aussi ouvert Plouf, une boutique associative en partenariat avec La Patronnerie afin de permettre aux créatrices de mieux collaborer entre elles et aux habitantes et habitants du XIème arrondissement de Paris de découvrir de nouveaux modes de consommation. 

La Patronnerie édition 2020

En 2020, nos objectifs sont bien entendu de continuer sur cette lancée en accueillant de nouvelles patronnes ambitieuses et motivées. Pour cela, nous envisageons d’ouvrir un second lieu mais chut !!!! C’est encore en suspens…

En plus, nous aimerions développer notre panel de formations et d’interventions afin de toucher toujours plus de patronnes en devenir !

Comment faire ton propre bilan et se fixer des objectifs ?

En ce mois de janvier, les bilans et les bonnes résolutions apparaissent en masse sur les réseaux des influenceurs et autres marques que tu suis. S’il n’est pas forcément obligatoire de poster le tien en ligne, il est essentiel de le faire pour toi et ton entreprise ! Ne serait-ce que pour avoir une idée de là où tu vas !

Etape #1 : Pose tout sur papier !

Première étape, assez simple – mais qui nécessite de se poser un peu. Tout poser sur papier. Note toutes les choses que tu as accomplies cette année ! Tous les acquis, même les plus petits, sont bons à noter !

Quelques idées :

  • Qu’as-tu appris ?
  • Quels produits / services as-tu le plus vendu ? A qui ?
  • Qui sont tes clients ? Les pros, les particuliers ?
  • Qu’as-tu aimé faire ? Qu’aimerais-tu faire ?
  • Qu’as-tu détesté faire ? Pourquoi ?
  • Dernière question, et non des moindres : Comment imagines-tu ta marque dans quelques années ? Que veux-tu accomplir ? 

Etape #2 : Fixe toi des objectifs

Un fois ce premier travail fait, tu y vois peut-être un peu plus clair sur ton année à venir et l’évolution de ton entreprise. Il est l’heure de se fixer des objectifs !

Si ce n’est pas le cas et que tu galères à organiser tes objectifs et tes ambitions, pas de panique : le Studio Patronne, studio de création de La Patronnerie, te propose un parcours d’accompagnement com / marketing / développement. Contacte-nous pour en savoir plus !

Un bon objectif est un objectif SMARTER : Simple et spécifique, Mesurable, Ambitieux et accessible, Réaliste, Temporel, Evaluable et Révisable. Et limité en nombre pour éviter de t’éparpiller : max 3 objectifs principaux sur une année !

Simple et spécifique

Un bon objectif est d’abord un objectif simple et spécifique.

Si ton objectif est de développer ton chiffre auprès des entreprises plutôt que des particuliers, mieux vaut le formuler sous forme de “chiffre” : travailler avec 5 entreprises ou faire 50% de son chiffre d’affaire avec les entreprises.

Cela est bien plus clair et précis que “développer son entreprise auprès des entreprises” 😉

Mesurable

Ensuite, un bon objectif est mesurable.

Dans notre exemple précédent, il est facile de vérifier si “travailler avec 5 entreprises différentes” est atteint en fin d’année. De même avec “faire 50% de son chiffre d’affaires avec des entreprises”.

Pour mesurer tes objectifs, tu peux mettre en place les KPI (key performance indicator, en VO les “indicateurs clés de performance”).

Ambitieux et atteignable

Ces deux termes peuvent paraître assez opposés et pourtant. Ils sont complémentaires.

D’un côté, il est important qu’un objectif soit ambitieux. C’est ce qui va te pousser à aller plus loin. Si tu travailles déjà avec 4 entreprises, travailler avec 5 entreprises différentes est un objectif assez peu motivant, non ?

D’un autre, il faut faire attention à ne pas se fixer des objectifs trop compliqués qui risquent de te dégoûter et de te faire abandonner avant de les avoir atteint.

Dans notre exemple précédent, si tu n’as encore jamais travaillé avec des entreprises, plutôt que “travailler avec 5 entreprises différentes” impose-toi plutôt de “démarcher “10 entreprises différentes chaque mois”. L’atteindre ne dépendra que de toi 😉

Réaliste

“Réaliste” fait écho aux principes précédents. 😉

Temporel

Pour être efficace, un objectif doit être ancré dans une temporalité. C’est pourquoi, à La Patronnerie, tous nos contrats d’accueil durent 3 mois et proposent un point d’entrée et de sortie avec un point sur tes objectifs.

A nouveau, il est bien plus facile de suivre un objectif en le fixant dans le temps : “contacter 10 nouvelles entreprises par mois” 😉

Evaluable

Un bon objectif doit pouvoir être évalué : a-t-il été atteint ? Comment ? Pourquoi ?

A nouveau, le fait d’avoir établi un objectif chiffré est une bonne solution 😉

Révisable

Enfin, l’entrepreneuriat étant, par nature, la science de l’adaptation, il est nécessaire que ton objectif puisse être, tout au long de l’année, adaptable et révisable.

Si tu te rends compte, après un mois, qu’il te sera impossible de l’atteindre – car cela ne dépend pas de toi, parce que que c’est trop chronophage, parce que tu as changé de voie… – ne t’interdis pas de le changer ! Tes objectifs doivent pouvoir évoluer !

Etape #3 : Inscris-les quelque part !

Une fois tes objectifs fixés, note-les toi !

Certaines entrepreneuses crée des tableaux d’inspiration (moodboard / vision boards) à partir de leurs objectifs afin de se motiver au quotidien. D’autres préfèrent les inscrire sur leur agenda : c’est toi qui décide 🙂

Etape #4 : Réserve-leur du temps !

Selon la méthode d’organisation et de gestion du temps que tu utilises (bullet journal, block-scheduling…), je ne peux que te conseiller de dédier un moment de ta semaine à la réalisation de tes objectifs.

Quand une entreprise fonctionne, il est très facile de se retrouver “coincée” dans sa routine quotidienne et de se faire dépasser par le temps. Pour éviter ça, il peut être intéressant de consacrer un moment de sa semaine – deux heures, une matinée, une journée… – à la réalisation de ton objectif.

Par exemple, si le but est de contacter 10 entreprises par mois, il est possible de consacrer chaque mardi entre 10 heures et midi pour les appeler et leur envoyer un mail de démarchage. Ainsi, tu te dévoueras complètement à la réalisation de cet objectif !


C’est à ton tour : quels sont tes objectifs pour l’année à venir ? Comment les as-tu déterminés ? Sont-ils SMARTER ?

A très vite pour un nouvel article,

Marièke

Sur le blog :  5 choses que j'aime en tant qu'entrepreneure par Camille Sanson