Toi aussi tu souhaiterais faire une newsletter ? Cet article va t’expliquer tous les points importants à prendre en compte.

Les newsletters sont des e-mails commerciaux que tu peux envoyer périodiquement à tes clients ou tes prospects. Ce sont des outils marketing importants dans lesquels tu peux insérer des sélections de produits ou simplement du contenu éditorial. Elles permettent d’avoir un contact régulier avec tes clients et d’augmenter le trafic vers ton site web pour ainsi atteindre tes objectifs.

LES PLUS ET LES MOINS D’UNE NEWSLETTER

Les plus

L’emailing est le premier canal utilisé pour les campagnes marketing. Facilité d’utilisation ou facilité d’accès, ce canal constitue le premier support de prospection utilisé par les entreprises. Du côté des consommateurs, ils préfèrent, dans la majorité, être contactés par mail. La raison est tout simplement que les mails sont moins dérangeants et qu’ils peuvent se lire dès qu’on a du temps. Mais alors, quels sont les principaux avantages de faire une newsletter ? Je te liste ici les points importants :

  • Accroître la notoriété d’un site
  • Augmenter les trafics vers un site web :
  • Réduire les coûts
  • Définir sa cible plus facilement
  • Analyser les résultats plus facilement
  • Augmenter la viralité

Les moins

Comme toute chose, nous avons des qualités comme des défauts. Les campagnes, quant à elles, regorgent souvent de petites failles sur lesquelles il faut être assez vigilants. De ce fait, les principaux inconvénients sont :

  • D’atterrir malencontreusement dans les spams de ton abonné
  • Le taux de désabonnement. Eh oui, n’oublie jamais que l’abonné possède les pleins pouvoirs !

FAIRE UNE NEWSLETTER EN DIFFÉRENTES ÉTAPES

Pour anticiper les inconvénients cités avant et maximiser l’impact de ta campagne, il est important d’aller step by step. Voici donc les points à prendre en compte.

Définir le but et les objectifs de ta newsletter

Le but

Avant de commencer et de faire une newsletter il faut se poser les bonnes questions sur le pourquoi du comment. Faire une newsletter parce que tous les autres sites en proposent ne sert à rien. Remets en questions la raison d’être et le but premier :

  • Est-ce que tu veux une newsletter pour promouvoir vos services/produits ?
  • Est-ce que tu proposes une newsletter pour aider les gens ? Pour les informer ?
Sur le blog :  Série Pourquoi professionnaliser son activité créative

Les objectifs

Une fois que tu auras défini le but principal, tu pourras passer à l’étape des objectifs. Les objectifs pourront se mesurer quantitativement ou qualitativement. Aussi, ils dépendront des ressources internes que tu possèdes : si tu es seul(e) à construire ta newsletter ou pas. Dans tous les cas, il est sûr que ta newsletter servira à améliorer l’image de ton site et augmenter le trafic vers celui-ci, après quoi, ce sera à toi de déterminer tes objectifs quantitatifs à court ou long terme.

Définir la cible

Ta cible est sans doute la chose la plus importante à définir. En effet, une newsletter B2B et une newsletter B2C ne seront pas rédigées de la même manière et n’auront sans doute pas le même but. Quoi qu’il en soit, définit au préalable le public que tu veux cibler. Cela te servira ensuite à définir les points suivants :

Créer sa base de données

Que tu aies choisi un canal B2B ou B2C, il est important de penser à la création de ta base de données. De ce fait, tu pourras segmenter cette dernière en fonction des comportements de chacun pour pouvoir optimiser vos objectifs. Pour plus de clarté, je te conseille de lire notre article sur l’amélioration des newsletters qui explique bien le concept de segmentation d’une base de données. Cette étape est très importante, alors, ne la néglige pas !

B2B ou B2C ? Choisir le bon timing et le créneau

Cette étape consiste à déterminer la périodicité et l’horaire de ta newsletter.

En ce qui concerne la périodicité, il est important de se fier à ta cible mais aussi à ton but. Promouvoir ton catalogue ou informer les gens ne demandera pas le même nombre d’envois par mois. Pour le premier, il serait bien de le faire une fois par mois et pour le deuxième, plutôt deux à quatre fois. De la même manière, ta cible préférera différents timings d’envoi, et ça, ce sera sans doute à toi de le déterminer. Les bonnes questions à se poser seront :

  • Est-ce que j’envoie à des professionnels ou des particuliers ?
  • Quels sont les âges/sexes et préférences de cette cible ?
Sur le blog :  Augmente le trafic de ton site avec Pinterest

À titre d’exemple, tu enverras sans doute plus de fois ta newsletter à un adulte qui lit ses mails régulièrement. Encore une fois, c’est ta segmentation qui te permettra de déterminer tout cela.

Finalement, trouver le timing dépend aussi des heures d’activité de ta cible. D’un point de vue général, il vaut mieux envoyer une newsletter le matin en semaine sauf lundi et vendredi pour les entreprises. Pour les particuliers, tout dépend encore des habitudes de chacun mais généralement, le weekend et les pauses de midi sont de bons compromis. Ce sera à toi d’adapter en fonction de ta cible.

Choisir son outil d’envoi

Il existe de nombreux outils d’envoi qui te permettent de réduire considérablement ta charge de travail. Parmi les plus connus, figurent Mailchimp, MailPoet, Sarbacane ou encore Aweber. Il est important d’utiliser ces outils puisque non seulement ils te permettent de construire ta newsletter mais en plus de ça, ils t’aident à évaluer les résultats. Certains sont gratuits en fonction de ton nombre d’abonnés, je te laisse donc regarder cet article qui t’expliquera bien leurs différences.

Les moyens d’inscription

Comment veux-tu permettre à tes internautes de s’abonner à ta newsletter ? Le plus préférable serait de mettre en place un formulaire d’inscription sur ton site. Dans ce cas-là, tes abonnés seront inscrits par choix et tu éviteras par exemple d’être signalé en tant que spam.

Si tu mets un formulaire sur ton site, il serait bien de l’optimiser un maximum pour augmenter le nombre d’inscriptions. Privilégie un formulaire prometteur avec une bonne phrase d’accroche, un design attractif et voyant et une facilité d’inscription pour les internautes.

Sur le blog :  Installer Instagram Shopping : comment ça marche ?

Travailler sur le fond et la forme

L’objet

Le contenu débute avec votre objet qui est sans aucun doute la partie la plus importante. C’est lui qui donnera envie aux abonnés de lire ou non votre newsletter. Pour avoir un objet efficace, quelques tips :

  • Soit précis
  • Écris un objet court
  • Évite LES MAJUSCULES
  • Évite les titres commerciaux
  • Interpelle ton abonné : pose des questions, adresse-toi au lecteur
  • Utilise des tournures de phrases qui suscitent la curiosité : une alerte, un mystère ?

Le corps

Le fond de ta newsletter ne dépend que de son sujet. Par ailleurs, prête une attention particulière au début de ton texte. C’est ce début qui accrochera ou non l’attention de ton lecteur.

Le design

Grâce aux outils d’envoi précédemment évoqués, tu pourras construire une newsletter attractive aux yeux de tes lecteurs. Le design est autant important que le texte : mets toi à la place de ton abonné, qu’est-ce que tu aimerais voir quand tu ouvres un mail ? Un graphisme moderne et d’autres informations NÉCESSAIRES qui devront apparaître dans ton corps de mail. N’oublie donc jamais :

  • D’accorder ta newsletter à ta charte graphique
  • D’insérer ton logo
  • D’utiliser autant d’images que de texte
  • D’utiliser des images de qualité (mais pas trop lourdes)

Analyser et améliorer sa newsletter

Quand tu auras terminé tout ce travail, tu devras après coup évaluer et analyser tes résultats. Quoi de plus simple si tu utilises un des logiciels d’envoi de newsletter ? Les résultats de ton analyse te permettront d’améliorer ta newsletter. Encore une fois, n’hésite pas à consulter notre article qui t’explique toutes les statistiques importantes à étudier et les points importants à améliorer !

Tu as maintenant toutes les clés importantes pour te faire une newsletter. J’espère que cet article t’aura aidé, à  bientôt !